accueil troubles et maladies l'insomnie ou quand s'endormir devient épuisant.
 
   


L'insomnie ou quand s'endormir devient épuisant.

insomnie


Normalement, un sommeil doit être réparateur. Pour plusieurs raisons, il arrive que ce sommeil soit troublé et il perd cette faculté de réparation. Cette dernière est cependant essentielle pour puiser assez d’énergie à utiliser le lendemain. Beaucoup de personnes et même de sociétés se plaignent actuellement de cette affection qui perturbe ainsi la productivité.

Définition du problème

L’insomnie ou trouble du sommeil peut apparaître dès l’enfance ou secondairement. Elle peut durer de quelques jours à plusieurs mois. C’est la réduction de la durée du sommeil ou de sa qualité réparatrice, soit par des levées nocturnes fréquentes soit par des difficultés d’endormissement, soit par un réveil précoce avec impossibilité de retour au sommeil.

Les causes des insomnies

Il existe principalement 8 groupes de situations selon la classification internationale du sommeil. Notamment, l’insomnie d’ajustement( due aux stress physiques et psycho-sociaux), l’insomnie psychologique( par les angoisses, l’anxiété, les dépressions), l’insomnie paradoxale (certaines nuits sont réparatrices tandis que d’autres sont épuisantes), l’insomnie idiopathique( durant l’enfance et sans cause évidente), l’insomnie par mauvaise hygiène du sommeil (par l’abus d’alcool, des siestes exagérées ou des activités physiques trop près des heures de sommeil), l’insomnie par des pathologies mentales et des insomnies dues aux abus de drogue.



Il existe également d’autres étiologies plus rares à cette pathologie. Il y a par exemple, la parasomnie pour laquelle la personne pense avoir besoin de plus de sommeil qu’il ne lui en faut. Cependant, en réalité dans cette situation, le sommeil ne présente aucun problème. Ou encore, les apnées du sommeil qui sont plus une affection d’origine respiratoire par obstruction des voies aériennes entrainant des pauses respiratoires.

Ces apnées sont surtout observées chez les personnes obèses. Dans cette vue, le surpoids accroit le risque de présenter cette pathologie. Et enfin, des troubles surviennent également lorsque l’environnement n’est pas propice à un bon sommeil, cela inclut les bruits et la luminosité excessive.

Le traitement des insomnies

Il y a tout d’abord les mesures hygiéno-diététiques telles que la réduction de la consommation des aliments stimulant l’éveil surtout dans la soirée (tels que l’alcool, la caféine et le tabac) ainsi que la réduction du temps passé au lit en ce qui concerne les siestes.

Il faudra penser également à créer un milieu favorisant le repos, c’est-à-dire calme et sombre. Il y a aussi les thérapies comportementales et les techniques de relaxation. En outre, des traitements non médicaux (l’acupuncture et certaines phytothérapies à l’exemple de la valériane) sont aussi utilisés pour améliorer la qualité du sommeil.

Et pour finir, des traitements médicaux surtout des hypnotiques et des anxiolytiques sont les plus utilisées. Néanmoins, lors des syndromes dépressifs ou dans de rares situations, les antidépresseurs et d’autres psychotropes (comme les neuroleptiques et les barbituriques) sont également recommandés par certains médecins. Des antihistaminiques peuvent pareillement être employés grâce à leur qualité sédative.

Il faut signaler cependant que ces médicaments entrainent facilement une dépendance et entrainent des phénomènes d’accoutumance. Ces médicaments employés comme somnifères améliorent considérablement les qualités du sommeil à moyen terme mais ils entrainent ultérieurement des perturbations du cycle éveil-sommeil et entretiennent paradoxalement l’insomnie.

Conclusion

Le problème de l’insomnie peut se prévenir et se traiter par des moyens tout simples. Le traitement médical de cette pathologie ne peut se justifier à long terme. Il est donc nécessaire de retrouver la cause de ces insomnies rebelles aux traitements et de les traiter convenablement. Par ailleurs, la manipulation de ces médicaments est délicate et elle est réservée aux médecins.



ARTICLES EN RELATION SUR LE FORUM
 


 

 

   
   





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert